Enfin de retour !

Après un an de silence, Couleur Indienne enfin s’exprime à nouveau. Beaucoup de choses se sont passées en un an mais ce webzine a toujours continué à me tenir à cœur, mais les circonstances de la vie m’ont empêché de m’y consacrer pleinement, je m’en excuse auprès de vous chers lecteurs et fidèles abonnés.
Me voici de retour et j’espère vous retrouver, que vous serez au rendez-vous de ce nouveau numéro qui dès aujourd’hui reprendra son rythme trimestriel (ou bismestriel). Je croise les doigts pour ça.

Depuis 6 ans, les questions que je me pose sur mon pays d’origine, les réponses que je reçois, les découvertes que je fais sur l’Inde, les voyages que l’on partage avec moi dans ce pays continent si surprenant et contrasté, animent ce site que je ressens proche de moi, de mes lecteurs et abonnés mais aussi de ceux qui recherchent, comme je le fais, leur couleur Indienne.



Enfin de retour !

Ainsi, plusieurs articles vous sont donc proposés, comme d’habitude, autour de différentes rubriques et notamment cette fois-ci, dans ce numéro de rentrée 2008, une thématique autour de l’eau, élément ô combien fondamental dans la vie, la spiritualité et la culture Indienne, et tristement d’actualité à l’heure où une forte mousson fait tristement parler d’elle dans le Nord est de l’Inde…Ayons une pensée pour ces malheureux raflés et brisées par elle. Le « focus » se portera justement sur ce qu’est la mousson en Inde, après que nous ayons examiné ensemble la « symbolique de l’eau en Inde » avec ses fleuves sacrés, mais aussi la place géographique qu’occupe l’eau, et les enjeux politiques et malheureusement mercantiles qu’elle implique.

Pour rester dans l’élément politique, la rubrique « Histoire », à quelques semaines des célébrations de la fête de l’Indépendance de l’Inde, le 15 août, vous donnera les grands points de cet évènement majeur.

Puis, dans la partie interview, je vous propose de faire la rencontre de Pankaj Mishra, une jeune indienne, qui propose ses recettes de cuisine végétariennes Indiennes sur son site…Une belle rencontre. Mais cela ne m’empêchera pas de vous donner deux nouvelles recettes de Joly, ma maman qui me manque toujours autant et que je voudrais honorer humblement par cette rubrique dont elle était si fière. Je t’aime maman.

Je vous propose aussi de vous faire découvrir mes coups de cœur littéraires, comme d’habitude mais aussi mes coups de cœur artistiques, dans la rubrique « impressions» avec une fois n’est pas coutume mes impressions sur une exposition dédiée à une grande sculptrice française, Camille Claudel, qui même si elle n’a rien à voir avec l’Inde directement, a utilisé un thème mythologique hindou dans son travail, celui de Shakuntala, qu’elle renommera Çakuntala, et qui me donnera prétexte aussi à vous en raconter l’histoire…C’est une légende que j’aime beaucoup.

Dans « Portrait de femme » je vous propose de faire la connaissance d’une princesse Indienne, devenue espionne pendant la seconde guerre mondiale et résistante, et qui mourut pour la France. Peut-être avez-vous entendu parler de cette héroïne :« Noor Inayat Khan »

Dans la rubrique « Indianités », je vous propose de vous intéresser à une tradition Indienne toute à fait courante, le salut. Comment et pourquoi se dit-on « namaste » avec les mains jointes devant soi, au lieu du serrement de main occidental ? Quelle est la signification de geste ?

La Personnalité que je vous invite à découvrir, est un poète-écrivain Bengali qui a vécu en France et qui aimait la culture de notre pays, il s’agit de Lokenath Bhattacharya. Voici parmi d’autres, les articles que vous pourrez trouver dans ce numéro automnal de Couleur Indienne…Avant de finir cet édito, je voudrais toutefois vous signaler la sortie de deux romans : le tome 3 de la trilogie de Christian PETIT dédiée au Taj Mahal « Un parfum de Taj Mahal » (Fayard), un bon moment de lecture plaisir et évasion, comme les deux précédents tomes…Je viens de le finir et j’ai été complètement dépaysée et séduite par les surprises et rebondissements de ce dernier tome.

Et surtout la sortie d’un premier roman ; écrit par un jeune auteur Aravind ADIGA et intitulé « Le Tigre Blanc » (Bustet & Chastel) évènement sans doute de la prochaine rentrée littéraire, et qui présente une Inde âpre, dure et sans concessions. La sortie de ce roman est prévue le 11 septembre 2008 , soit dans 3 jours . En attendant d’en savoir plus, rendez-vous sur la page d’accueil de Couleur Indienne et cliquez sur la couverture du roman. Pourquoi, pas dans le prochain numéro, vous pourriez me donner vos impressions sur ce roman ?

Mais pour l’instant, je vous laisse découvrir de nouvelles pages « Couleur Indienne » qui j’espère vous intéresseront.

Ainsi donc je vous propose dans ce nouveau numéro, particulièrement important pour moi après cette somnolence, un nouvel éveil sur la culture et la civilisation Indienne, de la manière la plus personnelle, profonde, sensible et humble que je le pourrais en espérant vraiment que vous me suivrez encore dans ces nouvelles aventures.

Merci d’avance et bonne lecture,

En toute Couleur Indienne

Shanti

Lundi 8 Septembre 2008
Fabienne-Shanti DESJARDINS

Edito | Interview | Personnalité | Evènement | Curiosité | Carnet de route indien | Indianités | Focus sur... | Mythes et mythologie | Livres coup de coeur | Arts | Histoire | Associations | Musique | Civilisation | Nouvelles et légendes | Portrait de femme | Les recettes de Joly | Impressions | Merveilles de l'Inde | Philosophie et religions | Vie quotidienne | Société | film coup de coeur | Dossier thématique | Géographie | Expressions de lecteurs


Inscription à la newsletter



Partager ce site