Kiran AHLUWALIA, une chanteuse Indienne contemporaine

La musique enchanteresse et séduisante de Kiran Ahluwalia a recueilli les plus belles éloges des critiques du monde entier. Le magazine "Roots" dit qu'elle a "une voix destinée pour enchanter plus d'une génération" et d'après "Sing Out magazine" elle possède "une spiritualité profonde et une tranquillité qui avoisine le mystique" . En effet, La canadienne Kiran Ahluwalia, originaire de l’Inde, a consacré une partie de sa carrière à l’apprentissage de l’art vocal indien. Après avoir reçu une formation en chant classique indien, elle a choisi de se dédier entièrement aux ghazals et aux chants folkloriques de Punjab, d’où est originaire sa famille. La maîtrise du ghazal représente un défi pour les interprètes, puisque cette forme d’art allie structure et improvisation. Kiran Ahluwalia compte plusieurs années d’études au cours desquelles elle a appris à maîtriser les subtilités de l’improvisation propre à cette forme en respectant le rythme ou encore en s’en éloignant pour ensuite y revenir. Elle est accompagnée par des musiciens jouant de la guitare, de l’harmonium et de la tabla (percussions indiennes). Par ailleurs, de la combinaison de sa voix qu'elle accompagne du faux-bourdon de son tanpura, émerge une variété de sonorités, de la plus grande douceur à une impressionnante puissance.
Pour ma part, j'ai été moi-même profondément marquée et émue par les intonations de la voix de Kiran et par l'émotion de sa musique...Son album Wanderlust est un véritable bijou que je vous invite à découvrir.
Je l'ai découverte tout à fait par hasard au hasard de mes pérégrinations sur Facebook et après avoir pris contact avec elle et avoir fait connaissance, elle a gentiment accepté de répondre à mes questions et de se présenter à vous, chers lecteurs de Couleur Indienne.



Kiran, pouvez-vous en premier lieu vous presenter aux lecteurs de Couleur Indienne ?

Kiran AHLUWALIA, une chanteuse Indienne contemporaine

Bonjour tout le monde, je suis Kiran Ahluwalia, une chanteuse contemporaire, dont la musique est issue des styles de musique Indiennes que sont le ghazal et le le folklore Punjabi (de l’état du Penjab), avec des influences d’un peu partout.

Quand et comment avez-vous commencé à faire de la musique ? Quel fut le déclencheur de votre art ?


J’ai commencé à chanter vers l’âge de 7 ans en Inde. Ce sont mes parents qui ont commencé par m’enseigner le chant et ensuite ils m’ont choisi un professeur. Puis nous avons emménagé au Canada dans les années 70, ils ont trouvé pour moi un professeur à Toronto. Après avoir obtenu mon diplôme de relations internationales à l’Université, je suis retournée en Inde pour étudier la musique à plein temps.

Je pense que chanter et composer sont mes déclencheurs.

Quand vous étiez plus jeune, est-ce que la musique était une activité individuelle que vous étiez seule à pratiquer ou bien était-ce une activité qui se pratiquait dans votre famille ?


En fait la musique c’est de famille chez moi. Mes parents étaient tous les deux chanteurs , pas des chanteurs professionnels mais ils avaient tous les deux appris la musique Indienne et avaient une passion pour le chant. Ils m’ont amené à la musique très tôt dans ma vie et pour moi ce fut une activité très importante au fur et à mesure que je grandissais.

De quel instrument jouez-vous ?


Je suis plutôt une chanteuse qu’une instrumentaliste. Cependant je joue d’un instrument « faux-bourdon » appelé le « tanpura » et cet instrument me donne le « la » et ma base vocale.

Qu’est-ce qui rend votre musique si unique ? Comment votre naissance, votre vie et votre éducation en Inde, au Canada et les Etats-Unis ont-ils forgé votre art ?

Kiran AHLUWALIA, une chanteuse Indienne contemporaine

Je fais de la musique Indienne contemporaine, c’est comme ça que je décris mon travail. Cette musique me représente moi, et je suis une personne née en Inde et élevée au Canada, ainsi ces deux influences sont présentes dans ma musique. Mais par dessus tout, je suis une citoyenne du monde et le monde entier m’est ouvert pour m’apporter d’autres influences. D’ailleurs j’ai invité des musiciens d’autres styles à collaborer à ma musique. Dans mon dernier CD, « Wanderlust », nous avons enregistré des morceaux au Portugal avec des musiciens de Fado et nous avons même travaillé avec des percussionnistes Africains à Toronto. Si j’apprécie l’esthétique d’un autre genre musical, alors je fais en sorte de composer un morceau d’une manière qui puisse permettre de l’assimiler à ma musique.

Pouvez-vous expliquer ce qu’est le chant Ghazal et quelle est la spécificité des chants populaires Punjabi, qui sont les deux styles présents dans votre dernier album ?


Les ghazals sont des chants sur la condition humaine. Pour résumer, on peut dire que ce sont des chansons d’amour passion, sans retour - un désir pour une personne, pour un endroit, une idée ou pour Dieu - n'importe quelle sorte de passion pour laquelle vous êtes enclins à faire les sacrifices les plus fous et pourtant sans que vous en soyez récompensés, et sans que l’objet de votre désir soit disponible -. L'agitation et le désespoir sont ce qui composent la plus grande partie de la poésie ghazal. Mais ce ne sont pas des sentiments qui vous rabaissent – ils sont exprimés pour être entendus et heureusement donnent un sens à cette envie. Ils vous donnent l’impression que quelque chose que vous ne pouvez pas avoir a été libéré en écoutant cette musique

Les chants folkloriques Pujabi sont plus légers, plus festifs, ont des thèmes plus enjoués. Les sujets abordés peuvent être plus vastes mais sont souvent des conversations joyeuses entre deux amoureux.

Comme vous chantez ce type de chansons, peut-on dire que vous êtes une chanteuse classique ?


Non je ne suis pas une chanteuse classique. J’ai étudié la musique classique et je m’exerce encore au chant classique pour entrainer ma voix. Mais mon style de chant (mes styles de chants) ne relève pas de la musique classique Indienne. C’est une forme de musique Indienne plus légère.

Peut-on dire que votre musique est traditionnelle alors ? Sinon, comment pourriez-vous la définir ?


Je pense au contraire que ma musique est contemporaine. Pour moi le mot « traditionnel » est un mot très ambigu. Est-ce que ça veut dire faire de la musique comme il y a 3000 ans ou 30 ans ? Je compose de la musique aujourd’hui, au présent, avec pour la plupart des paroles écrites par des poètes vivants. Les arrangements et la sensibilité musicale sont modernes.

Pourquoi avoir choisi de chanter ce type de chansons ?


J’écoutais toutes sortes de musique Indiennes pendant mon éducation en Inde et plus tard au Canada. Et chaque type de musique amène une réponse différente de notre part, nous auditeur - l'énergie de la musique à danser est si spéciale. L'énergie de la musique méditative propre provoque une réaction unique. J'aime toutes ces réponses différentes. Je suppose que l'effet qu’a provoqué l’écoute du ghazal sur moi a duré beaucoup plus longtemps - il est resté gravé en moi pendant des jours et donc quand il s’est agi de me consacrer au chant et à la musique je me suis tout naturellement tournée vers le ghazal

Qu’est-ce qui vous inspire quand vous écrivez une musique ?


Le Monde entier est source d’inspiration pour moi, les autres musiciens, les films, la littérature, l’architecture, la politique, les philosophies, les relations entre les êtres, les histoires de tous les jours...

Quel a été le moment le plus plaisant de votre carrière musicale ?


Le meilleur moment de ma carrière musicale c’est ma rencontre avec mon guitariste de jazz et arrangeur, qui est devenu mon mari : Rez Abbasi. J’étais à la recherche d’un guitariste Indien et lui il recherchait une petite amie alors ça a tout de suite marché entre nous !

Qui sont vos gourous spirituellement et musicalement ?


Mes deux gourous sont tous les deux en Inde. A Bombay, il y a mon professeur de musique classique Indienne : Padma Talwalkar et à Hyderabad mon gourou de ghazal : Vithal Rao. Spirituellement, je suis tout ce qui fait sens et résonne en moi.

Wanderlust est votre dernier album. Quelle est l'idée générale de cet album ? Sa thématique ?

Kiran AHLUWALIA, une chanteuse Indienne contemporaine

Dans ce CD, j’ai voulu inclure d’autres styles de musique que j’écoutais et dont je suis tombée amoureuse. On y trouve un courant sous-jacent de structure harmonique venant du Jazz et la musique classique occidentale. J’ai beaucoup écouté du fado et donc nous avons enregistré quelques chansons à Lisbonne avec des musiciens Portugais de Fado. A Toronto, j’ai composé de la musique de telle sorte qu’elle puisse inclure du groove africain. J’ai aussi composé une chanson influencée par la musique Qawali et ai donc invité un chanteur pakistanais de Qawali à chanter avec moi sur l’album. L'idée principale était de prendre beaucoup de choses extérieures à la musique indienne que j'ai aimé et de les rassembler

Laquelle de vos chansons dans cet album résume bien votre état d’esprit actuel et pourquoi ?


En fait, je n’exprime pas d’humeur constante, il y a plutôt une gamme de différentes humeurs dans ce CD. Mélancolique, festive, languissante, méditative, joyeuse… on retrouve ces émotions dans toutes les chansons et je les ressens à différents moments.

Comment décompressez-vous quand vous ne faites pas de musique ?


Je fais du yoga, je lis, je discute avec des amis au téléphone, et je rêve pendant la journée.

Quel est le dernier album musical que vous avez acheté ? A part la musique, qu'est-ce qui vous passionne ?


Hmmm – je reçois beaucoup d'albums gratuits de musiciens que je finis par rencontrer. Le dernier album que j'ai acheté, c'était un CD de musique Bollywood je crois, Ia musique était de AR Rahman.

Quelle est votre devise dans la vie ?


Aimer le voyage et ne pas être hanté par la destination...

Qu’est-ce que vous aimez et détestez en Inde ? Y a-t-il quoi que ce soit en Inde qui vous fait vous sentir plus complète et vous fait vous sentir chez vous bien que vous ayez grandi au Canada et viviez à New York ?


Il y a tellement de choses à aimer en Inde et tellement à détester aussi. J’aime le mélange intense de tant d’idées disparates que l’on trouve en Inde. J'aime l'art, et les travaux d'artisanat, l’informel des choses, le sens de l’hospitalité, les odeurs, les couleurs, la sonorité des langues que je parle et que j’entends là-bas.
Je déteste la pauvreté, l’iniquité économique, l’intolérance religieuse, la bureaucratie, la rigidité des coutumes, l’esthétique sociale dans certains milieux.

Quelle est la question la plus ennuyeuse que les gens vous posent parce que vous avez des origines Indiennes ?


Etes-vous une authentique Indienne ?

Est-ce que votre musique est connue en Inde ? Si c'est le cas, quelles sont les réactions de votre public en Inde et en Asie ?


Le CD n’est pas encore disponible en Inde. Mais quand je fais des concerts là-bas, j’ai toujours eu de bonnes réactions. Grâce à Internet, les Indiens peuvent aussi écouter ma musique sur mon site internet et je reçois des emails qui me demandent quand est-ce que je viens jouer en Inde ?

Vous travaillez avec beaucoup de musiciens différents du monde entier et intégrez leurs styles dans votre musique (un guitariste Portuguais, une inspiration fado, jazz jazz …). Considérez-vous cette approche comme une possibilité pour ces artistes e


Il est de plus en plus diffiicile de trouver une pureté culturelle : en cuisine, en art, en technologie, en dans nos personnalités propres nous sommes influencées par des éléments extérieures à nos frontières géographiques et à notre héritage culturel. Ainsi donc la préconception d’une culture authentique ou d’une pureté artistique n’existe plus. La musique Bollywood elle-même et beaucoup d’aspects de la vie en Inde, être Indien en Inde sont influencées par des choses extérieures à l’Inde. En même temps, beaucoup de personnes dans le monde sont inspirées par l’Inde. Mélanger les styles musicaux et les idées participe certainement à ce mixage culturel et s’intègre dans la combinaison des influences présentes en nous.

Que pensez-vous des récents films Bollywood et de leur musique ? Etes-vous attirée par ce type de musique ?


Oui j'aime beaucoup les films Bollywood, et j'aime la plupart de leurs bandes originales. Mes compositeurs préférés dans ce domaine sont : AR Rahman, Salim Suleman, Shankar Ehsaan Loy... Mon metteur en scène préféré actuellement est un Indien qui est installé à Hollywood, il s'appelle Tarsem Singh et j'ai adoré son dernier film 'The Fall" (la chute).

Pouvez vous nous dire comment vos chants ghazals s'intègre aux différents types de musique Indiennes qui s'exprime dans des pays Occidentaux (en Europe ou aux Etats-Unis).


Ghazals sont à l’intersection du spectre de la musique classique indienne et de la musique pop Indienne (Bollywood)/electronique). Pour utiliser le terme « léger » comme mesure – les ghazals sont plus légers que la musique classique, mais pas aussi léger que la pop ou la musique électro Indienne.

Vous vous êtes produite sur une scène parisienne l'automne dernier, comment avez-vous ressenti le public français ?Etait-ce la première fois que vous veniez jouer en France ?


J'aime la France– J'étudie le Français depuis longtemps j'aime le pratiquer quand je viens en France. Le public Français est formidable et nous espérons revenir en France cet été en 2009. Allez sur mon site pour voir les dates de concert : www.kiranmusic.com

Kiran, pouvez-vous nous dire quels sont vos projets actuels ?


Je compose actuellement pour mon prochain album. En ce qui concerne les spectacles je collabore avec d'autres styles. J'ai récemment fait une collaboration d'une semaine avec le 55-piece Chicago Sinfonietta. La prochaine collaboration est avec un artiste de Hip-hop basé à Montreal.

Comment voudriez-vous conclure cette interview ?


Vous pouvez découvrir ci-dessus mon dernier titre, "Teran Darsay" (de l'album Wanderlust) et voir le clip en cliquant directement sur la photo. Pour finir, je voudrais inviter tout le monde à consulter ma page Facebook

a href=" http://www.facebook.com/pages/Kiran-Ahluwalia/42633523228?ref=ts"/>Page Facebook de Kiran Ahluwalia http://www.facebook.com/pages/Kiran-Ahluwalia/42633523228?ref=ts

et ma page myspace. page myspace de Kiran Ahluwalia =" http://tinyurl.com/dd5a7u /



Vous pouvez les trouver en tapant mon nom "Kiran Alhuwalia" sur votre moteur de recherche.

Vous pouvez aussi visiter mon site internet pour visualiser mes derniers clips. site de Kiran Ahluwalia

Thank you Kiran, for all the time you spent to answer to these questions. For the English speaking readers of this website, you can find here enclosed the whole original interview of that artist who is really one of my favourite at the moment.


Vendredi 1 Mai 2009
Fabienne-Shanti DESJARDINS

Dans la même rubrique :

La Musique Carnatique - 11/10/2011

Edito | Interview | Personnalité | Evènement | Curiosité | Carnet de route indien | Indianités | Focus sur... | Mythes et mythologie | Livres coup de coeur | Arts | Histoire | Associations | Musique | Civilisation | Nouvelles et légendes | Portrait de femme | Les recettes de Joly | Impressions | Merveilles de l'Inde | Philosophie et religions | Vie quotidienne | Société | film coup de coeur | Dossier thématique | Géographie | Expressions de lecteurs


Inscription à la newsletter



Partager ce site