La Nuit aux étoiles de Shobhaa DE

C'est le portrait d'une femme écrivain Indienne assez exceptionnelle que je voudrais vous dresser. Shobha DE, c'est d'elle dont il s'agit, est quasiment inconnue en France et pourtant c'est une célébrité, une star même dans son pays. Elle était présente à Paris en mars dernier pour nous présenter son premier ouvrage traduit en français : "La Nuit aux Etoiles" dont l'héroïne est très populaire en Inde depuis sa parution il y a plusieurs années. Ce seront dont deux femmes que je vais mettre à l'honneur dans ce numéro, l'une personnage de fiction, l'autre son auteur.



Présentation du roman et de son personnage central

La Nuit aux étoiles de Shobhaa DE
Voilà un joli petit avant goût de l'été... "La nuit aux étoiles" embarque sans peine le lecteur dans un univers riche de couleurs, d'odeurs et de senteurs. Aux côtés de l'héroïne du roman, la ravissante Aasha Rani, nous découvrons le monde impitoyable de Bollywood, à côté duquel, celui de Dallas passerait presque pour «gentil». Pour devenir une grande star du cinéma Indien, Aasha peut compter sur sa beauté et son talent de danseuse. Malgré cela, il lui faudra affronter des producteurs, distributeurs et acteurs à peu prés tous véreux et concupiscents.

Venue du Sud de l'Inde jusqu'à Bombay pour y devenir actrice, la ravissante Aasha Rani voit à présent son étoile briller au firmament du ciel de Bollywood. Star de cinéma adulée, son parcours a pourtant commencé sous d'assez sordides auspices : célèbre producteur de films à Madras, son père a quitté sa famille pour une lolita, abandonnant ses deux filles aux mains de leur mère, femme ambitieuse et intrigante. Celle-ci n'a pas tardé à pousser Aasha, alors âgée de quinze ans à peine, dans le lit de divers producteurs, distributeurs et acteurs influents, avec l'espoir de lui faire obtenir le rôle susceptible de lancer sa carrière. Comment la jeune fille pourrait-elle, en effet, faire exception à la règle qui veut qu'en Inde - où les vedettes du septième art sont vénérées à l'image de véritables dieux - innombrables sont les jeunes gens qui rêvent d'entrer au panthéon de Bollywood ? Hélas pour elle, après avoir glorieusement franchi le seuil d'un faux royaume aussi convoité qu'il est cruel à ses sujets, Aasha commet la tragique erreur de tomber amoureuse...
A travers l'émouvant destin d'une jeune femme, La Nuit aux étoiles révèle la brutale réalité qui se cache bien souvent derrière le luxe tapageur du cinéma indien, peuplé d'individus peu recommandables - jusqu'à la propre soeur de l'héroïne, qui, jalouse du succès de son aînée, s'emploie à devenir sa pire ennemie...
Invitation à pénétrer dans les coulisses d'un monde régi par l'ambition et la corruption, ce roman, qu'illumine le personnage d'une jeune femme en lutte pour tenter, dans l'adversité, de rester elle-même et de conserver sa part d'innocence et de liberté, se mue, au rythme d'un récit captivant, en une dénonciation subversive des mythologies destructrices qui gouvernent le monde contemporain.

Petite bio-bibliographie de Shobhaa DE

La Nuit aux étoiles de Shobhaa DE
Shobhaa De est auteur de 13 ouvrages qui ont tous été des best-sellers. Ancien mannequin, elle a fondé et dirigé trois magazines dont l'un consacré au cinéma. Elle habite à Bombay avec son mari et leurs six enfants. Quatre de ses ouvrages (Starry Nights ; Socialite Evenings ; Sultry Days et Second Thoughts) sont au programme de l'Université de Londres. Une grande partie de son oeuvre s'étudie en littérature comparée dans les universités de l'Inde et à l'étranger. A son oeuvre, ont été consacrés deux essais, une centaine de mémoires universitaires ainsi que d'innombrables articles parus en revues. Lauréate de plusieurs prix pour ses écrits dans la presse, Shobhaa De fait autorité en matière de culture populaire. Elle est aussi est une commentatrice très écoutée sur les questions sociales et féministes. Ses livres ont été traduits et publiés dans de nombreuses langues, en Inde (hindi, punjabi, marathi etc.) et en dehors de l'Inde (États-Unis, Royaume Uni, Allemagne, Espagne, Italie, Hongrie, Turquie etc..). Elle est aujourd'hui l'un des chroniqueurs, les plus lus en Inde.
Après avoir étudié la psychologie, Shobhaa Dé s'est lancée dans le journalisme : elle a fondé et dirigé trois magazines dont l'un consacré au cinéma.
Icône de la culture populaire en Inde, Shobhaa Dé y est appréciée non seulement en tant qu'écrivain mais aussi en tant que femme ayant su anticiper les profonds changements de la société actuelle, allant même jusqu'à participer activement à ces derniers. Elle fait désormais autorité en matière de questions de société dont celles qui ont trait à la condition des femmes.
Auteur de quinze livres et traduite dans de nombreuses langues, elle fait partie des éditorialistes les plus lus en Inde et constitue une figure incontournable de la scène médiatique.
Elle vit à Bombay avec son mari et leurs six enfants.


La Nuit aux étoiles de Shobhaa DE
Me voici près de Shobhaa DE lors d'une lecture présentation de l'écrivain à l'agence de voyage "La Route des Indes" en mars 2010. (Cette photo a été prise par Ganga de l'équipe de l'excellent site Indeaparis qui couvrait l'évènement).

Lors de cette lecture, Shobhaa DE a très gentiment répondu au public présent et a signé quelques livres...Elle est non seulement extrêmement belle, mais aussi très chaleureuse, accessible au public.
Entourée de son éditeur et du directeur de la Route des Indes, elle a expliqué qu'en fait ce roman, La Nuit aux étoiles" était son deuxième roman, parmi la quinzaine des autres ouvrages qu'elle a publié dans son pays, mais qu'il était le premier traduit en français. Parmi ces 15 livres, 7 sont des romans.
Nous avons aussi appris qu'elle était étudiée à la fac en Inde et traduite en plusieurs langues. Sa célébrité en tant que journaliste engagée et militante de la condition féminine, font de cette femme exceptionnelle une véritable star en Inde. Presse écrite, télévision, Shobhaa est présente là où il faut être. Chroniqueuse régulière du Times of India, elle est connue pour ne jamais mâcher ses mots. Qu’elle s’exprime sur les femmes, le sexe ou la politique, pour Shobhaa, un chat est un chat. Que ses romans et sa prose choquent, déplaisent, que les critiques aiguisent leurs arguments, de parution en parution, le succès est toujours au rendez-vous. Son dernier roman s'intitule Superstar India. Je ne sais pas s'il va être traduit.
Elle a toujours eu le goût de l'écriture, même quand elle était mannequin. Elle dit d'ailleurs "depuis toujours une relation amoureuse avec les mots. La littérature est, pour moi, une célébration de la vie. Ecrire c’est être en vie" , nous a t'elle déclaré.
Mais écrire, c’était aussi pour elle chroniquer l’actualité, la vie, les femmes et les lois ancestrales qui les gouvernaient encore. Comme je le disais plus haut, c'est une combattante, une militante qui n'hésite pas à interpeler les politiques en Inde.
Shobhaa nous a parlé aussi de son mari qui la soutient énormément dans ses combats et son écriture et nous a appris qu'elle était non seulement mère de 6 enfants, mais aussi grand-mère. C'est à peine croyable quand on la voit devant soit, elle paraît plus près de la trentaine qu'avoir l'âge d'être grand-mère.
Ce fut un très agréable moment qui se termina par un cocktail.


Samedi 22 Mai 2010
Fabienne-Shanti DESJARDINS

Edito | Interview | Personnalité | Evènement | Curiosité | Carnet de route indien | Indianités | Focus sur... | Mythes et mythologie | Livres coup de coeur | Arts | Histoire | Associations | Musique | Civilisation | Nouvelles et légendes | Portrait de femme | Les recettes de Joly | Impressions | Merveilles de l'Inde | Philosophie et religions | Vie quotidienne | Société | film coup de coeur | Dossier thématique | Géographie | Expressions de lecteurs


Inscription à la newsletter



Partager ce site