Les livres de Christian Petit

Après vous avoir proposé une interview de cet auteur, il était normal que je dédie la rubrique "livres coup de coeur" à ses oeuvres, qui méritent qu'on les découvre.
Bonne lecture.



Bombay Victoria, Christian Petit

Les livres de Christian Petit

Lorsqu'elle arrive en Inde, Laura est prête à se donner corps et âme à ce pays qu'elle découvre. Son travail bénévole l'amène à rencontrer John, fraîchement nommé directeur d'une école pour les enfants des rues de Bombay, et Raju, jeune garçon échoué dans la ville tentaculaire. Raju, qui s'est enfui de son village natal à la mort de son père, se retrouve à la gare Victoria où il partage le sort de ces orphelins qui y vivent à demeure. Confronté à la misère et à la violence, Raju va croiser le chemin de Laura, John, et bien d'autres figures hautes en couleur.

Par sa connaissance et son amour de l'Inde, Christian Petit nous entraîne dans un monde où tradition et modernité se côtoient sans cesse, à la fois bariolé, épicé, pauvre, rutilant, misérable et fier. L'Inde, dans toute sa splendeur émerveillée.

Un roman que j'ai aimé car c'est un roman profondément humaniste, qui qui n'oublie pas de nous parler des organisations humanitaires en Inde pour l'aide aux enfants. Et ceci au coeur d'une belle aventure et une jolie histoire d'amour !!! Nous sommes loin des clichés habituels, mais face à la vraie Inde et ses contradictions. Je vous recommande vivement la lecture de ce livre.

Orissa ou les chasseurs de pluie

Les livres de Christian Petit

On y retrouve Laura (qu'on l'on découvrait dans Bombay Victoria), cette jeune infirmière française. Elle vit depuis six mois en Inde, pays auquel elle se donne corps et âme. Si son travail bénévole l'amène à mieux connaître les langues et les mœurs indiennes, une autre raison la motive, plus intime, plus secrète. Ses origines ont peut-être partie liée avec cette terre et ces gens dont elle se sent si proche. Sur les traces d'un grand-père anglais, le révérend James Corby, Laura part ainsi à la découverte de l'Orissa, où vivent plusieurs tribus, notamment les Palangas, les chasseurs de pluie.

Christian Petit nous entraîne dans un monde où s'entremêlent tradition et modernité, un monde riche en couleurs et en aventures, dans une région méconnue de l'Inde où les êtres vivent en tribu, avec des valeurs authentiquement humaines. Une région qu'affectionne particulièrement l'auteur car il y a vécu.

Les petits Moissonneurs de Forêt


Ce livre qui est le premier de l'auteur, n'est pas un roman, mais un témoignage précieux de son travail humanitaire en Inde, l'expression de son amour pour ce pays. Il y raconte aussi des choses assez personnels qui permettent de mieux le connaître, avec toujours comme cadre l'Inde et ses paradoxes. L'auteur raconte aussi comment des hommes et des femmes hors du commun se sont levés pour mettre leur talent au service de l'innocence opprimée, en Asie du Sud.

Les cerfs-volants de Bénarès,

Les livres de Christian Petit

Je n'ai pas lu ce livre, mais voici ce qu'en dit l'éditeur. Jeune Français né en Inde, Shaline, photographe et cinéaste réputé, revient dans la ville sainte de Bénarès pour y réaliser un documentaire sur les rives du Gange. Mais la rencontre de Raju et Anjah, un jeune garçon et une fillette exploités par les industries locales, le détourne bientôt de son programme ; aidé par le directeur d'une association locale, Shaline se mobilise contre l'esclavage des enfants. Laissera-t-on enfin Raju et Anjali libres de jouer au cerf-volant au-dessus des flots sacrés du Gange ? Shaline, étranger sur son sol natal, parviendra-t-il à passer outre la tradition et le système des castes pour aimer librement Preety, la belle et jeune styliste indienne qu'il a connue à Paris, mais promise à un autre par sa famille ? Dans ce roman engagé et émouvant, la fiction s'inscrit plus que jamais dans la réalité. Des histoires d'amour tourmentées à l'âpre combat contre le travail des enfants, Christian Petit nous entraîne dans une Inde chatoyante, frénétique et profondément humaine.
Ca donne très envie de découvrir ce roman.

New Delhi Baby

Les livres de Christian Petit

Au moment où les héritiers spirituels de Gandhi mettent en oeuvre des réformes dans un petit village du sud de l'Inde, le destin de Sudevi bascule. Sa mère veut l'obliger à abandonner l'enfant qu'elle porte.
Partant de leur campagne pour la ville, Sudevi et sa mère rejoignent le Delhi Bhoodan Orphanage. C'est dans cet orphelinat de la capitale qu'elles rencontrent Mariama, jeune Indienne de la diaspora en quête de ses origines...

Après Bombay Victoria et Orissa ou les Chasseurs de pluie, Christian Petit nous entraîne dans un troisième volet d'aventures indiennes.
Un autre roman qui promet d'être intéressant.

Le Songe du Taj Mahal

Les livres de Christian Petit

En 1605, Augustin Hiriart de Bordeaux a tout juste vingt ans et des allures de séducteur. Un matin, le jeune orfèvre est enlevé par des soldats et traîné jusqu'à Paris. Il redoute d'être condamné pour son dernier duel. Mais le forcerait-on en route à abjurer le protestantisme si c'était pour l'embastiller ? À Paris, Augustin est traité en hôte de marque plutôt qu'en prisonnier. Il dort dans des draps de soie et bénéficie bientôt des faveurs de la comtesse de Grainvy. Jusqu'à la visite du roi Henri IV en personne, qui va le précipiter à Londres, en pleine Conspiration des poudres, pour une mission d'importance. Hélas, la mission échoue. Et quand il apprend la mort de la comtesse, Augustin n'a plus aucune raison de rentrer en France. La rencontre avec Birbal, un illusionniste indien truculent, le ramène à la vie. Les deux compères mettront cinq ans pour atteindre les rives de l'Inde. Grâce à son génie artistique, mais aussi à la roublardise de son fidèle serviteur, Augustin va se faire une place à la cour de l'empereur moghol où les enjeux du pouvoir se mêlent intimement au plaisir.

Outre Savitri, la sensuelle concubine, il partage la couche de Lin Pai, la petite tribale qui connaîtra un destin tragique, puis de Surupa qui lui donnera une fille, mais c'est une princesse rajpoute, musicienne et espionne, qu'il voudra épouser.

Pour l'empereur Jahangir, Augustin construit un trône fabuleux et des machines de guerre inspirées par les dessins de Léonard de Vinci. Couvert d'or, Augustin demeure au service de son fils et de son épouse adorée. A sa mort, l'empereur éperdu de chagrin fait construire pour elle un somptueux mausolée : le Taj Mahal. Favori de la cour, Augustin aurait-il joué un rôle dans la conception de ce chef-d'œuvre ? Pour le trois cent cinquantième anniversaire du Taj Mahal, Christian Petit a imaginé ce roman d'amour et d'aventures, d'après les lettres d'un joaillier français du XVIIe siècle, dont le nom fut associé à la construction du plus célèbre monument du monde.

J'ai adoré ce roman plein d'aventures, d'humour, de féérie, de suspense, tous les ingrédients pour passer un bon moment de lecture.....il vous transporte ailleurs, vers d'autres temps, dans les cours somptueuses de Maharajahs, à l'orée de la construction d'une des merveilles du monde : le Taj Mahal. Un roman riche en faits historiques et empreint de volupté, de magie et de couleurs.

A lire absolument.

Le Taj Mahal au clair de lune

Les livres de Christian Petit

Agra, 1633. Depuis son balcon du Fort rouge, l'empereur Shah Jahan contemple le chantier au-delà de la Jamuna. Les premiers murs s'élèvent peu à peu, bientôt recouverts de frises de marbre blanc incrusté de pierres fines. Ouvriers, artisans, sculpteurs venus des quatre coins du pays et même de l'étranger, ils sont des milliers à travailler dans le bruit et la poussière. De cette incessante activité doit naître le Taj Mahal, fabuleux tombeau que Shah Jahan destine à la dépouille de son épouse. Mais le jour où le dôme immaculé scintillera au clair de lune n'est pas encore arrivé. Car si l'amour de l'art anime les uns, le mécontentement gagne les autres. Dans les campagnes, la pauvreté règne et le bruit court que toute la fortune de l'empire sera bientôt engloutie par le mausolée. Il n'en faut pas plus au bandit Amritlal pour gagner à sa cause de nombreux paysans affamés. Avec eux, il prépare un coup d'éclat qui les rendra tous riches. C'est une jeune princesse rajpoute, Sanjana, qui s'efforcera de déjouer les plans du brigand. Aidée par Fleur de lune, sa fille adoptive sourde et muette, et par une ribambelle d'enfants facétieux mais rusés, elle tentera aussi de retrouver la trace de son mari Austin de Bordeaux, dont le rôle primordial dans la construction du tombeau semble désormais oublié... Aventures, voyages, intrigues galantes et politiques se mêlent ici pour composer une vaste fresque de l'Inde à l'époque de la dynastie des Moghols, une civilisation raffinée et complexe dont le joyau demeure aujourd'hui le symbole du pays: le Taj Mahal, véritable chant d'amour taillé dans le marbre.

Encore plein de rebondissements, de suspenses...avec une fin surprenante, pour la suite de la saga commencée par le "Songe du Taj Mahal". J'ai adoré aussi. On y retrouve les faits historiques, avec la construction du monument, et une intrigue empreinte de volupté, de magie et de couleurs. Christian Petit revient à sa tradition de mettre en avant femmes et enfants (des petites filles) dans ce roman et ce pour notre plus grand plaisir.
A quand la suite ?

A lire absolument

Mardi 10 Août 2010
Fabienne-Shanti DESJARDINS

Edito | Interview | Personnalité | Evènement | Curiosité | Carnet de route indien | Indianités | Focus sur... | Mythes et mythologie | Livres coup de coeur | Arts | Histoire | Associations | Musique | Civilisation | Nouvelles et légendes | Portrait de femme | Les recettes de Joly | Impressions | Merveilles de l'Inde | Philosophie et religions | Vie quotidienne | Société | film coup de coeur | Dossier thématique | Géographie | Expressions de lecteurs


Inscription à la newsletter



Partager ce site