Shakuntala dans l'oeuvre de Camille Claudel

Une fois n'est pas coutume, l'évènement que je vous propose n'est pas directement lié à l'Inde mais je voulais toutefois vous en parler car c'est une exposition qui m'a profondément bouleversée...Il s'agit de l'exposition consacrée à Camille Claudel et présentée au Musée Rodin...exposition qui s'achèvait le 20 juillet. Pour cette exposition, quelque 80 pièces avaient été réunies, en marbre, terre cuite, plâtre, Onyx et bronze, qui permettent d’apprécier l’ensemble des créations de Camille Claudel dont on peut également lire certaines lettres faisant état ou de ses difficultés financières ou de ses recherches ou de ses espoirs et voir quelques photographies. Son œuvre est présentée selon un ordre à la fois chronologique et thématique même si, des premiers essais aux dernières créations, seule la figure humaine, seuls les sentiments l’ont intéressée. Aucun paysage, juste des visages, juste des corps tous animés d’un souffle et d’une fragilité quasi vibrante, c'est ce qui fait que cette artiste et son oeuvre ne peuvent qu'interpeler, saisir, le spectacteur découvrant ces sculptures sublimes...J'ai découvert son oeuvre avec un immense plaisir et beaucoup d'émotion et je voulais partager cela avec vous.

Mais c'est sur une de ses oeuvres Shakountala que je voudrais axer mon article...et non pas sur la vie de cette artiste torturée et géniale...beaucoup de livres l'ont déjà fait et ce n'est pas le sujet de ce webzine !



Sakountala, la première grande oeuvre narrative de Camille Claudel

Shakuntala dans l'oeuvre de Camille Claudel

Au regard de la légende de Shakuntala, que je vous propose de découvrir ou redécouvrir dans la rubrique "mythes et mythologie", Camille Claudel propose une sculpture narrative et symboliste par l'intermédiaire de laquelle elle affronte pleinement la question de la composition. Exposé en plâtre au Salon de 1888 sous le nom de Sakountala, ce groupe de sculptures inspiré d'un drame hindou représente les retrouvailles de Sakountala et de son mari au nirvana.

En effet la légende hindoue de Shakuntala et du prince Dushanta, se perdant puis se retrouvant inéluctablement au Nirvana, devient sous les doigts d'artiste de Camille Claudel, une représentation gréco-romaine, puis passe, matériellement, à la notion psychologique d'abandon, au sens amoureux du terme. Cela témoigne de la part de la sculptrice, d'une évolution interne du sens de l'oeuvre et se manifeste par des nuances parfois légères entre les différentes versions.

Il est intéressant et frappant de constater qu' à partir de cette oeuvre dupliquée à l’envie, avec à chaque fois d’infimes variations apportées à la sculpture, Camille Claudel pouvait réutiliser les visages d’une œuvre à une autre, ou tout simplement changer les titres selon le matériau utilisé, racontant ainsi de nouvelles histoires. Ainsi l'ouvrage devenait Vertumne et Pomone en marbre, puis L'Abandon en bronze.

A l’évidence, la réunion de toutes ces créations permet de comprendre quasi instantanément, que Camille Claudel n’a jamais cessé de retravailler son œuvre dans un processus de réitération ininterrompu.

Une autre oeuvre de Claudel, intitulée "le Psaume" réutilise le visage de Shakuntala et constitue également une étude sur les variations possibles et sur le sens nouveau que peut prendre un élément détaché et placé ainsi en exergue. Ainsi de l'Inde on passe à la province Française, de la mystique hindoue on passe à l'émotion chrétienne, enfin de l'amour humain on passe à l'amour divin...

Samedi 19 Juillet 2008
Fabienne-Shanti DESJARDINS


1.Posté par Eknath le 10/10/2008 01:29
Passionnant ! Puis-je publier cet article sur mon site dédié à Kalidasa ?

Edito | Interview | Personnalité | Evènement | Curiosité | Carnet de route indien | Indianités | Focus sur... | Mythes et mythologie | Livres coup de coeur | Arts | Histoire | Associations | Musique | Civilisation | Nouvelles et légendes | Portrait de femme | Les recettes de Joly | Impressions | Merveilles de l'Inde | Philosophie et religions | Vie quotidienne | Société | film coup de coeur | Dossier thématique | Géographie | Expressions de lecteurs