Un quartet de jazz autour d'une flûte indienne bansouri - Arcana - The Indo-jazz sessions

Je vous propose de découvrir un musicien et un groupe : GUILLAUME BARRAUD QUARTET
(flûte Bansuri, guitare électrique, basse, batterie)​ dans un style [ INDO JAZZ FUSION​]​, d'abord à travers une interview filmée et ensuite une petite présentation de l'album avec un extrait.
Guillaume Barraud ​ est l'un des rares musiciens en France à maîtriser ​cet instrument traditionnel indien​ en bambou. Il s'est entouré en tant que leader et compositeur pour ce projet d'un trio de musiciens virtuoses aux solides références (Trilok Gurtu,​ ​ Ibrahim Maalouf​...​ ) pour donner corps à un album somptueux et qui sur scène fait la part belle aux improvisations.​ ​ Les entrelacs envoûtants de la flûte​​ accompagnent majestueusement une musique contemporaine dynamique aux accents du Jazz progressif qui évoque les influences de Miles Davis​ ​ou​ du Mahavishnu Orchestra​.

Guillaume Barraud: bansuri flutes & composition
Tam De Villiers: electric guitar
Johann Berby: bass guitar​
​(ref: Trilok Gurtu Group)​
Xavier Rogé: drums​​
(ref: Ibrahim Maalouf Quintet)​



Interview de Guillaume Barraud, réalisée le 13 mars 2018

Après quelques échanges par mail, Guillaume BARRAUD était d'accord pour que je l'interviewe sur son album Arcana, mais aussi sur son parcours musical...afin que nous fassions mieux connaissance avec cet artiste talentueux. A Couleur Indienne, nous interviewons uniquement les personnes qui nous intéressent et dont nous aimons le travail. 
A sa demande, l'interview a été filmée magnifiquement par mon amie de longue date, Catherine DELLAC, qui s'est déplacée spécialement de Marseille où elle réside pour réaliser ce film. Pour vous la présenter en quelques mots, elle est vidéaste émérite, elle-même intervieweuse de musiciens qu'elle filme et photographie merveilleusement. Catherine est aussi une photographe de concerts exceptionnelle. 
C'est donc sous son oeil derrière la caméra que l'interview s'est faite, moi posant les questions, Guillaume en face de moi et Catherine nous filmant. Le lieu choisi par le musicien pour cette captation était le bar Les Piaules à Paris, dans le quartier de Belleville.  L'endroit était en pleine effervescence. Nous n'avions pas privatisé l'endroit du coup l'interview se fit dans un brouhaha, qui même si on l'entend dans l'enregistrement, ne perturbe pas la profondeur des réponses de Guillaume et la force de ce qu'il dit. L'image et la photographie sont belles.

Merci à Catherine pour son excellent travail et à Guillaume pour sa disponibilité et pour l'échange que nous avons eu et que je vous propose de découvrir à présent. 

Nouvel album paru le​  ​9/2/ 201​8​​​  chez le label ​WORLD MUSIC NETWORK/RIVERBOAT RECORDS​ (UK)
​https://landing.worldmusic.ne t/guillaume-barraud-quartet-arcana-indo-jazz-sessions/​

Révélation​!​ ​ Jazz Magazine​ (​n°  de mars), Sélection RFI (playlist février)​​


 
 

Critique de l'album par Couleur Indienne

Un quartet de jazz autour d'une flûte indienne bansouri - Arcana - The Indo-jazz sessions

Il se dégage de la flûte bansouri jouée par Guillaume BARRAUD, et dans la manière dont il explore les notes,  un profond  lyrisme teinté d’orange ( couleur symbole de l’Inde) et de bleu .
Sa flûte si particulière crée une alchimie inattendue, et si naturelle à la fois, tout au long de  cet  album ARCANA- The Indo Jazz sessions, fraîchement sorti début février 2018.
On se trouve vite emporté par la mélopée de cette flûte traversière indienne que Guillaume manie avec science depuis 2001.  On est vite porté vers des cieux où Inde et Occident, musique traditionnelle Indienne et Jazz se mêlent
Dans ce qu’on pourrait qualifier d ’ "Album-fusion" très réussi, le flûtiste est accompagné de virtuoses de la scène Jazz, tous rompus à l’exercice indo-occidental, mais comme galvanisés par ce nouveau défi tant ils paraissent inspirés.
On trouve donc dans ce quartet  le guitariste britannique Tom de Villers, le bassiste réunionnais Johann Berby,  et le batteur belge Xavier Rogé. Les 9 morceaux ont été composés par Guillaume Barraud ce qui fait de cet album un travail très personnel, qui rend compte de toute la sincérité du propos  derrière chaque note soufflée.
Cette flute traversière Indienne traditionnelle est sans doute le plus ancien instrument de la musique hindoustanie (musique de l’Inde du Nord). J’imagine qu’il aura fallu des années en apprentissage et en formation auprès d’Hariprasad Chaurasia, considéré comme le plus grand joueur de bansuri de tous les temps, son maître et mentor, pour parvenir à un tel niveau de virtuosité.
L’instrument renvoie aux ragas indiens ancestraux. De mélopée,  la musique du bansouri devient souffle de vie dans cet album surprenant aux accents parfois proches de celui de Mahavishnu orchestra, dont Guillaume se réclame dans un des morceaux.  Il faut écouter et réécouter cet album si l’on veut voyager et passer un moment musical unique.
 
 
 
 



Un quartet de jazz autour d'une flûte indienne bansouri - Arcana - The Indo-jazz sessions



Dimanche 11 Mars 2018
Fabienne-Shanti DESJARDINS

Nouveau commentaire :

Edito | Interview | Personnalité | Evènement | Curiosité | Carnet de route indien | Indianités | Focus sur... | Mythes et mythologie | Livres coup de coeur | Arts | Histoire | Associations | Musique | Civilisation | Nouvelles et légendes | Portrait de femme | Les recettes de Joly | Impressions | Merveilles de l'Inde | Philosophie et religions | Vie quotidienne | Société | film coup de coeur | Dossier thématique | Géographie | Expressions de lecteurs


Inscription à la newsletter










Partager ce site